Corruption : Réginald Boulos fuit l’audition, l’ULCC ordonne son arrestation

Corruption : Réginald Boulos fuit l’audition, l’ULCC ordonne son arrestation

Le Président Directeur Général de la Real Business Investment, dans une correspondance, a décliné une invitation fixée, ce vendredi 2 juillet, par des enquêteurs de la commission dûment mandatée par le directeur général de l’Unité de Lutte Corruption chargés de faire la lumière autour du dossier du partenariat entre la Real Business Investment et l’Office National d’Assurance Vieillesse.

Dans un ordre de recherche émis à l’encontre de l’homme d’affaires, le directeur général de l’ULCC, Me Hans Jacques Ludwig JOSEPH, exige la conduite en état et sous forte escorte le nommé Pierre Réginald BOULOS.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

“Nous, Me Hans Jacques Ludwig JOSEPH, Directeur général de l’ULCC, agissant en notre qualité d’Officier de Police Judiciaire et de Gendarme anti-corruption de la République, REQUERONS la Police Nationale d’Haïti, notamment la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI ) de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), de rechercher et de conduire en état et sous forte escorte le nommé Pierre Reginald BOULOS”, a écrit le DG de l’ULCC.

Me Hans Jacques Ludwig JOSEPH a ordonné également que cet ordre soit publié avec la photographie du Dr. Boulos sous enquête, par les soins de la PNH et ceux de l’ULCC, dans toutes les institutions publiques et dans les voies de rentrée et de sortie du territoire de la République, conformément aux prescrits du 2e alinéa 11 décret du 8 septembre 2004.

Notons que les avocats du Président Directeur Général de la Real Business Investment ont préféré porter plainte au cabinet d’instruction, au lieu de répondre à l’invitation des enquêteurs de l’ULCC.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *