Crise de Carburant : Ariel Henry rencontre des syndicats de transport et groupes organisés du pays

Crise de Carburant : Ariel Henry rencontre des syndicats de transport et groupes organisés du pays

Le premier ministre Ariel Henry multiplie les rencontres autour de la crise provoquée par la rareté de carburant dans le pays. Accompagné des membres du cabinet ministériel dont le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales et celui des Affaires sociales et du Travail, le chef du gouvernement s’est entretenu, ce mardi, avec des syndicats de transports, des associations de taxis-motos et d’autres groupes organisés de la zone métropolitaine, selon ce qu’a annoncé la Primature dans un communiqué. La nécessité d’ajuster le prix du pétrole à la pompe, la vente illicite de ce produit ont été au cœur des discussions, à en croire le communiqué.

Le Premier ministre s’engage à adopter, dans le meilleur des délais, des mesures de nature à rendre le carburant disponible dans les stations-service et mettre en place un programme d’apaisement social.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que le chef du gouvernement avait rencontré, le lundi 5 novembre, les commissaires du gouvernement des 18 juridictions du pays autour de cette crise de carburant. Il était notamment question de l’application stricte du décret du 20 décembre 1946 portant sur le marché noir et la spéculation illicite.

Soulignons que ces rencontres en série du chef du gouvernement se réalisent à la veille d’une grande mobilisation nationale annoncée, pour ce mercredi 7 septembre, à Port-au-Prince et dans plusieurs villes de province.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *