Crise de carburant : Et si les autorités pensaient à réduire le nombre des stations-services?

Crise de carburant : Et si les autorités pensaient à réduire le nombre des stations-services?

Depuis quelques mois, on assiste à une récurrente crise de carburant dans le pays. Pas un semestre, voire un trimestre ne passe sans en entendre parler.

Et à chaque résurgence de cette crise, les autorités prennent du temps pour y apporter une solution.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Et si les autorités pensaient à réduire le nombre des pompes à essence ? se demandent plus d’un avec perplexité.

Plus il y a de stations-services, moins les commandes seront suffisantes, croient-ils. De plus, la pullulation des pompes à essence facilite la contrebande de ce produit.

Pour étayer cette thèse, ils évoquent le fait que la gazoline ne soit pas disponible dans les pompes alors que le terminal de Varreux avait annoncé la distribution, ces quatre derniers jours, de 1.440.941 gallons de gazoline.

Cette quantité s’est évaporée ? Ce qui est sur c’est que la rareté persiste malgré les annonces d’arrivage et de distribution de l’or noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *