Crise : des patrons du secteur privé se prononcent pour le rétablissement du climat sécuritaire et le retour à l’ordre constitutionnel

Crise : des patrons du secteur privé se prononcent pour le rétablissement du climat sécuritaire et le retour à l’ordre constitutionnel

Dans une note de presse, au moins vingt patrons membres du Regroupement Patronal Haïtien (RPH) ont tiré la sonnette d’alarme face à la crise sociopolitique qui perdure et dont les conséquences sont considérables sur la société.

En plus de l’appel aux femmes et hommes d’affaires du pays leur demandant de respecter scrupuleusement leurs obligations fiscales, ces patrons du secteur privé appellent les autorités à prendre les mesures visant à faire respecter les lois en ce qui à trait aux droits de douane et impôt.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’un autre côté, le Regroupement Patronal Haïtien croit que la lutte contre les gangs armés qui sèment la terreur et le retour à l’ordre constitutionnel soient les priorités du moment. Pour cela, il faut, selon eux, mettre en place les structures garantissant un processus électoral crédible et acceptable pour tous les partis.

« Il serait important que tous les citoyens qui se retrouvent dans ce cri d’alarme adhérent à cette démarche en dénonçant l’immobilisme inacceptable dans lequel se complaisent aujourd’hui les acteurs politiques, lequel immobilisme contribue à l’aggravation de l’insécurité », pensent les membres du RPH.

« Une fois un gouvernement démocratiquement élu, les soussignés et leurs collègues du secteur privé qui sont appelés à les rejoindre resteront disposés pour débattre des grandes réformes structurelles devant conduire à une gouvernance moderne qui répond finalement aux intérêts de la population », promettent-ils.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *