Crise économique : «De nombreux travailleurs en Amérique latine et dans les Caraibes intègrent le secteur informel», révèle la Banque Mondiale

Crise économique : «De nombreux travailleurs en Amérique latine et dans les Caraibes intègrent le secteur informel», révèle la Banque Mondiale

Dans un rapport publié par la Banque Mondiale, ce vendredi 18 juin 2021, il a été révélé que l’Amérique latine et les Caraïbes sont très touchées par une crise économique due à la crise sanitaire Covid-19. Cela affecte en grande majorité les travailleurs qui sont poussés à intégrer le secteur informel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Toujours d’après ledit rapport, intitulé Employement in crisis : The path to better jobs in a Post Covid-19 Latin America, les travailleurs peu qualifiés sont les plus touchés. “Ils sont souvent obligés d’accepter des rémunérations plus faibles pendant une dizaine d’années à la suite d’une crise”, révèle le rapport. Ce qui a d’énormes conséquences notamment sur les inégalités déjà persistantes.

La Banque Mondiale propose d’établir une politique d’emploi axée sur la protection sociale et les possibilités de recyclage tout en améliorant le cadre macroéconomique et l’environnement des affaires pour assurer une croissance économique durable et sans exclus.

Par ailleurs, la Banque mondiale s’inquiète de l’impact de la crise sur les pays dans les années à venir. Joana Silva, économiste à la Banque mondiale et auteure principale du rapport, propose une solution. “Nous devons saisir cette occasion pour mieux reconstruire. Nous devons renforcer nos marchés du travail pour pouvoir faire face aux répercussions des chocs à venir et les éliminer”, écrit-elle.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *