Crise : Haïti se réveille sous haute tension !

Crise : Haïti se réveille sous haute tension !

Le pays s’est réveillé en effervescence ce mardi 13 septembre 2022. Des barricades de pneus enflammés sont érigées sur plusieurs tronçons de route de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

À la rue Capois, dans les parages du palais national, comme au bas de Lalue, à Poste marchand, à Bourdon, à Canapé-vert, les routes sont pratiquement bloquées. Dans certains endroits, seuls des piétons peuvent contourner les barricades. Des motocyclistes qui tentent de se frayer un passage essuient des jets de pierre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

C’est le même tableau dans plusieurs villes de province. Aux Cayes, Petit-Goâve, Cap-Haïtien, les mobilisations populaires s’amplifient suite à l’annonce par le premier ministre de l’augmentation du prix du carburant. Une série de mouvements comme pour lancer une mise en garde au pouvoir en place.

Soulignons que cette annonce du chef du gouvernement intervient dans un contexte de crise aiguë de carburant. De plus, le ministre de l’économie et des finances, Michel Patrick Boisvert avait souligné, lors d’une conférence de presse tenue en date du 25 juillet dernier, que le moment n’est pas propice à un éventuel ajustement du prix du pétrole. Néanmoins, il avait précisé que l’augmentation se ferait graduellement au moment opportun.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *