Crise : le Secrétaire général de l’OEA n’exclut pas un retour des casques bleus en Haïti

Crise : le Secrétaire général de l’OEA n’exclut pas un retour des casques bleus en Haïti

Face à la crise multidimensionnelle qui sévit en Haïti, le Secrétaire général de l’OEA, Luis Almagro, évoque un retour des casques bleus et n’exclut pas une nouvelle mission de maintien d’ordre de l’ONU pour un retour de la paix dans le pays.

En effet, dans une interview accordée au journal américain Miami Herald, ce jeudi 11 août, Luis Almagro, croit qu’en raison de la situation socio-économique et politique délétère du pays, le retour d’une nouvelle mission onusienne est une option à envisager pour le rétablissement de la paix en Haïti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Une déclaration qui fait suite au communiqué de l’OEA, portant la signature du Secrétaire général, qui rend la communauté internationale responsable du déclin d’Haïti durant les deux dernières décennies.

« C’est l’une des lignes d’action à envisager très sérieusement. C’est beaucoup plus difficile aujourd’hui qu’au départ de la MINUSTAH, mais cela montre seulement que c’est devenu de plus en plus nécessaire jour après jour », argumente t-il.

Luis Almagro a, par ailleurs, indiqué que le retrait de la MINUSTAH était l’œuvre des forces internes, avec une complicité externe, qui voulaient préparer le terrain afin qu’une situation comme celle qu’on constate actuellement puisse exister.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *