Crise : L’IPPAC mécontente de la décision de la délégation de l’OEA de rencontrer uniquement les partis politiques traditionnels

Crise : L’IPPAC mécontente de la décision de la délégation de l’OEA de rencontrer uniquement les partis politiques traditionnels

C’est à travers une note publiée ce mardi 8 juin 2021 que l’Initiative des Partis Politiques pour l’Avancement et le Changement (IPPAC) a exprimé sa consternation face à la décisions prise par la délégation de l’Organisation des États Américains (OEA) de ne s’entretenir de la conjoncture du pays qu’avec les partis politiques traditionnels.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’après la note adressée au représentant de l’OEA en Haïti, M. Cristobal Dupouy et signée par plusieurs jeunes partis politiques notamment Pati Platfòm Nasyonal Sektè Popilè Ayisyen (PLANSPA) présidé par Dieudonné Lhérisson, cette décision prise par la délégation de l’OEA dépêchée en Haïti pour conduire le dialogue est discriminatoire et va à l’encontre même de sa mission.

Aussi, l’IPPAC dit contester cette décision surtout que les partis politiques choisis sont ceux, mentionne la note, habituellement qui instrumentalisent la violence comme seul moyen pour accéder au pouvoir. C’est pourquoi, l’IPPAC s’attend à ce que tous les partis politiques soient consultés afin de trouver une solution durable à la crise dans l’intérêt du bien-être collectif. Elle ditespérer une suite favorable à sa démarche d’inclure tous les partis politiques dans la prise de décision en ce qui concerne Haïti.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *