Croix-des-Bouquets: 39 morts, 68 blessés, 23 maisons incendiées, le lourd bilan des affrontements

Croix-des-Bouquets: 39 morts, 68 blessés, 23 maisons incendiées, le lourd bilan des affrontements

Les derniers affrontements violents qui ont éclaté entre les gangs « 400 Mawozo » et « Chen Mechan » dans la commune de la Croix-des-Bouquets ont fait 39 morts, 68 blessés et 8 disparus, d’après un communiqué de la Direction de la Protection civile haïtienne. Des milliers de personnes ont abandonné leurs demeures. Au total, 23 maisons ont été incendiées.

Toujours d’après la DPC, ces violences ont contraint des institutions scolaires, commerciales, sanitaires à fermer leurs portes. 48 écoles, 5 centres médicaux et 8 marchés gardent leurs portes closes. 9000 personnes des quartiers de Butte-Boyer, Croix-des-Missions, Santo, Cité Soleil, Bel’Air ont fui leurs maisons pour se réfugier dans d’autres villes de province et certaines places publiques dans des zones limitrophes qui n’ont pas été touchées par les violences.

Par ailleurs, les autorités policières ont mené une série d’opérations dans la commune de la Croix-des-Bouquets. Plusieurs bandits ont été abattus ou arrêtés. La police a libéré plusieurs axes routiers qui ont été barricadés par les gangs armés, à en croire la Direction de la Protection Civile. 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Malgré un cessez-le-feu apparent dans la Plaine du Cul de Sac, la situation reste très tendue. Des résidents ont peur de retourner chez eux. Des habitants n’ayant pas fui leurs maisons sont contraints de vivre sans eau, sans nourriture, denrées qui deviennent de plus en plus rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *