De faux agents de sécurité découverts à l’Ed’H, les autorités alertées

De faux agents de sécurité découverts à l’Ed’H, les autorités alertées

La Direction Générale de l’Électricité d’Haïti (Ed’H) a annoncé avoir découvert un réseau recrutant illégalement des individus au service de sécurité de la boîte. Selon la Direction Générale, les coupables ont été identifiés et révoqués, précise une note de l’Ed’H.

Ces individus recrutés illégalement sont affectés au service de sécurité de l’Ed’H et n’ont jamais travaillé. Paradoxalement, ces faux agents de sécurité perçoivent des salaires mensuels par virement direct.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Depuis que ceux impliqués dans cet acte frauduleux ont été identifiés, ils attaquent les employés et les matériels de la centrale de Péligre.

En outre, l’Ed’H a indiqué que les autorités compétentes ont été informées de cette situation dangereuse mais n’ont pas réagi. De ce fait, la centrale de Péligre est toujours exposée malgré qu’elle dispose d’environ 108 agents de sécurité.

Soulignant à l’attention de la population le danger qui pèse sur le dos de cette centrale, l’Ed’H invite chacun à prendre ses responsabilités pour sauver cette infrastructure.

En dernier ressort, la Direction Générale de l’Ed’H appelle les institutions chargées de la sécurité du pays à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de remédier à cette situation pour éviter que les installations électriques du pays ne disparaissent.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *