Décret portant création, organisation et fonctionnement de l’ANI : L’exécutif sollicite l’expertise de l’OPC

Décret portant création, organisation et fonctionnement de l’ANI : L’exécutif sollicite l’expertise de l’OPC

L’exécutif demande à l’office de la protection du citoyen (OPC) d’analyser le décret portant création, organisation et fonctionnement de l’agence nationale d’intelligence (ANI) et d’en tirer sa conclusion.

L’information a été confirmée par le conseiller du président, Guichard Doré, qui intervenait ce mercredi sur une station de la capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les articles qui provoquent des gorges chaudes au sein de la société seront passés au peigne fin », a garanti M. Doré qui reconnait que le texte contient bien des imperfections.

Toutefois, Guichard Doré estime qu’il est anormal que le pays ne soit doté d’un central de renseignement en vue d’assurer la sécurité publique.

« Aucun pays ne peut assurer la sécurité de son territoire sans la mise en place d’un service de renseignement », a-t-il soutenu arguant que l’État a perdu le contrôle du territoire national depuis la démobilisation des forces armées d’Haïti.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    16 décembre 2020, 20:54

    Le carrieriste est venu trop tard dans un monde deja trop vieux! L’ecole buissonniere n’a pas ete payante.

    Le "Pays Lock" et la "Transition de Rupture" en perspective allaient creer un "dynamique" a’ nul autre pareil chez les jouisseurs et les laquais. Yo pa konn istwa peyi a, yo te panse yo te gen yon Boulva devan yo. Nan dat 6 ak 7 jiye 2018, BATON!!!!!!!!!!!!!

    L’intelligentsia "apolitique" n’avait pas mesurer les Consequences en acceptant sans rechigner la demobilisation des FADH par un apprenti dictateur sous l’obedience de ses maitres. Nan dat 29 fevriye 2004, Lwa Dessalines te Fache. BATON!!!!!!!!!!!!!!

    Lwa Dessalines continue de veiller au grain. Attention!!!!

    REPLY