Des associations syndicales du transport en commun et de la sous-traitance annoncent une grève générale

Des associations syndicales du transport en commun et de la sous-traitance annoncent une grève générale

En vue de dénoncer l’augmentation des cas d’insécurité et la rareté du carburant, des associations syndicales du transport en commun et de la sous-traitance dont la Plateforme des associations de mototaxi d’Haïti (PLAMOTAH), le Mouvement Unifié des Transporteurs Haïtien (MUTH), le secteur syndical Haïtien (CSH) ont annoncé une journée de grève générale prévue le lundi 4 octobre prochain.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il s’agit d’une grève d’avertissement visant à contraindre les autorités à assumer leurs responsabilités face à la multiplication des actes de kidnapping qui ne cessent d’appauvrir la classe moyenne. Sans oublier la rareté de carburant provoquée par les gangs armés.

Ces syndicalistes en profiteront pour dénoncer la déportation massive des Haïtiens par l’administration Biden dans des conditions infrahumaines. L’un des initiateurs, Jacques Anderson Desroches, dénonce le comportement des autorités concernées qui n’ont pris aucune mesures coercitives en vue de freiner les dérives.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *