« Des membres du secteur démocratique et populaire ont reçu jusqu’à 200 mille USD de Jovenel Moïse », révèle Rony Timothé

« Des membres du secteur démocratique et populaire ont reçu jusqu’à 200 mille USD de Jovenel Moïse », révèle Rony Timothé

Le divorce est consommé entre l’organisation socio-politique « Viv Ayiti » et le secteur démocratique et populaire. Depuis l’assassinat par balles du président Jovenel Moïse, des membres de l’opposition font des révélations concernant les relations qui existaient entre eux et le chef de l’État de son vivant.

Après l’ex-maire Rony Colin, c’est au tour de l’organisation de « Viv Ayiti » de se retirer définitivement du SDP.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce mardi matin, le militant politique Rony Thimothé a accusé certains membres du secteur démocratique et populaire d’avoir reçu de l’argent de l’ex-président Jovenel Moïse, évalué à 200 mille dollars. Rony Thimothé s’est gardé toutefois de citer de nom.

Le militant politique informe que le président défunt disait vrai quand il avait déclaré être en communication constante avec certaines figures de proue de l’opposition.

Le porte-parole de l’organisation de « Viv Ayiti » s’est montré très acide vis-à-vis des membres de cette structure qui ont reçu des dons du secteur privé des affaires afin de les distribuer aux victimes du séisme. Selon lui, l’intérêt de la population haïtienne est passé en dernier.

Pour Rony Timothé, il y a une crise profonde au sein du secteur démocratique et populaire. Il met en doute la capacité des membres de cette structure politique à lancer une mobilisation.

Le SDP est en chute libre après le départ de Rony Colin qui mettait toujours à la disposition de l’opposition ses moyens économiques et politiques.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    1 septembre 2021, 00:30

    « L’argent, ah ! maudite engeance, fléau des humains ! » Sophocle

    Ce n’est pas la peine de s’éterniser sur ces messieurs, les particules et la société civile sectaire. C’est dommage, dès le début de son mandat, le défunt Jovenel Moise n’avait pas pris toutes les dispositions en vue de travailler dans l’intérêt de la population et de les mettre hors d’état de nuire.

    Le mardi 31 août 2021, à l’émission « Di m Ma Di w » de radio Kiskeya, c’était le grand Déballage entre un certain Francko Camille (personne d’intérêt dans l’assassinat du journaliste JL Dominique selon l’ordonnance du poltron Ivikel Dabrezil) et Rony Timothée. Les accusations venaient de tous les côtés. Chak nèg ki nan patikil ak sosyete sivil (si vile) gen « Oligak Kowonpi » pa yo. Si les deux ingrédients étaient en studio, ils pourraient bien venir aux mains. Quelle Engeance !

    JoMo s’était laissé prendre en otage sciemment pour son malheur !

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

    REPLY