Dubaï : Porta Potty ou la perversité humaine portée à son paroxysme

Dubaï : Porta Potty ou la perversité humaine portée à son paroxysme

Les gens entêtés par l’envie de gagner de l’argent par tous les moyens ou des hommes riches dans leurs désirs les plus fous vont jusqu’au bout dans leur perversité, parce qu’ils veulent de l’argent ou ont de l’argent.

Depuis plusieurs plus d’une semaine, une affaire impliquant des richissimes arabes de la ville de Dubaï et certaines influenceuses sur les réseaux sociaux ne cesse pas de susciter des commentaires. Des vidéos devenues virales montrant des femmes attachées comme des chiennes mangent des déchets humains. Elles ont été utilisées comme déchèteries.

Quand on dit Dubaï, votre premier réflexe vous envoie surtout à des gratte-ciels, des accessoires de luxe, de grosses cylindrées, hôtels 5 étoiles… c’est la vie tant rêvée. Mais elle est peut être aussi autre chose. Une jeune a fait des révélations plutôt choquantes sur Dubaï.

La jeune femme a indiqué dans une vidéo qu’elle jouait le rôle de Porta Potty (déchèterie). Des hommes riches l’obligeaient à se soumettre à leurs pires fantasmes et à ce qu’on ne peut pas imaginer. Elle a été forcée de manger de Caca.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Si certains ont accepté de faire n’importe quoi pour tirer en contrepartie de l’argent, dans cette vie perverse de richissimes arabes, d’autres ont été contraintes d’accepter d’être manipulées.

Comment sont-elles arrivées là?

Des hommes très riches de Dubaï qui veulent satisfaire leurs fantasmes les plus fous engagent des agents spécialisés. Ces derniers partent à la chasse sur les réseaux sociaux et font un tri des plus beaux profils devant plaire les hommes riches. Ils les proposent de venir à travailler à Dubaï en leur disant qu’elles vont gagner de fortes sommes allant jusqu’à 30 000 dollars américains par semaine grâce à cette affaire.

Dans les premières connaissances, ils n’ont pas expliqué dans quels genres d’affaires que les filles allaient s’immiscer pour gagner ces argents. “Ils m’ont dit qu’une fois arrivée là-bas vous allez savoir les dessous du business”, explique une jeune dans une vidéo, qui elle aussi a été contactée par des agents de Dubaï. Une fois l’offre acceptée, ils les font voyager dans les classes d’affaires, les logent dans des hôtels de luxe. Arrivées à Dubai, les filles vont se soumettre aux caprices les plus fous des richissimes arabes. Certaines sont devenues des coachs sexuels pour des mineures, d’ailleurs se couchent avec des animaux domestiqués par les hommes riches. Dans les pires des cas, ils sont même arrivés à servir d’elles comme déchèteries (Porta Potty).

Les riches les proposent de déféquer dans leurs bouches en échange d’argent. Certaines vont accepter. Celles qui ne vont pas accepter ont été contraintes de le faire contre leur propre gré et leurs documents de voyage ont été confisqués par les hommes riches.

Des hommes aussi y sont impliqués

L’affaire Porta Potty secouant les réseaux sociaux ne concernent pas seulement les femmes influenceuses, des hommes se montrant dans la vie luxueuse de Dubaï ont été aussi soumis à ces formes de perversités et des atrocités inimaginables.

Un homme ayant vécu l’enfer de Dubaï a expliqué qu’il a pu se retrouver coincé dans une chambre d’hôtel avec 6 hommes, et 4 chiens. Il a confessé leur avoir fait la fellation, y compris aux chiens, et après avoir été sodomisé par tous et bien d’autres choses dénigrantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *