Économie : Mise en place d’un plan stratégique triennal par la Banque centrale

Économie : Mise en place d’un plan stratégique triennal par la Banque centrale

La Banque de la République d’Haïti a élaboré un projet baptisé « plan stratégique global 2024 ». Ce plan s’articule autour des différents domaines d’intervention de la BRH pendant les trois prochaines années: organisation institutionnelle, ressources financières, responsabilité sociale et inclusion financière entre autres. Le conseil d’administration de la BRH se veut efficiente dans un contexte de mutation de l’économie.

C’est un projet qui s’étend sur une période de trois ans au cours de laquelle des mesures seront prises par l’institution dans le but de faire face aux différentes mutations économiques tant au niveau national qu’international. La cérémonie de présentation a réuni plusieurs  personnalités politiques à l’instar du président de ce qui reste du Sénat, Joseph Lambert, et le premier ministre, Ariel Henry.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans son allocution de circonstance, le Gouverneur adjoint de la BRH, Georges Henry, a présenté les grandes lignes autour desquels est tourné le plan Stratégique global 2024. Ce document est pour lui un signe d’espoir qui scintille encore en dépit de l’obscurité engendrée par les problèmes sociopolitiques et sanitaires qu’Haïti a connus cette année.

Le Gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois, de son côté, se montre optimiste face à ce projet qu’il considère comme la résultante d’un effort intellectuel intense.

Le premier ministre Ariel Henry félicite le conseil d’administration de la BRH pour l’élaboration de ce plan stratégique. Il croit dur comme fer que ce projet sera bénéfique pour la société et pour l’économie haïtienne. Aussi suggère-t-il à toutes les administrations de l’Etat de suivre les brisées de cette institution.

Par ces nouvelles dispositions, la BRH entend assurer le maintien de la stabilité des prix, la solidité du système financier et d’encourager une meilleure performance de l’économie au bénéfice de toute la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *