Élections: Jacques Sauveur Jean invite les protagonistes à faire montre de sens de responsabilité

Élections: Jacques Sauveur Jean invite les protagonistes à faire montre de sens de responsabilité

L’ancien senateur du Nord’Est, Jacques Sauveur Jean, sort de son mutisme après plusieurs mois de silence. Dans une entrevue accordée exclusivement a radio/Télé Nativite Internationale, ce lundi, Jacques Sauveur Jean appelle les acteurs concernés par la crise politique à faire prevue de responsabilité et ne plus recevoir d’ordre de la communauté internationale en vue de la tenue des élections afin de sortir Haiti de l’impasse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Nous sommes aux ordres de nos anciens colons qui nous imposent encore aujourd’hui leur civilisation », a déclaré Jackito.

En effet, l’ex parlementaire estime que la situation actuelle du pays est la résultante des dictées de l’international.

Il déplore le fait que les conditions pour l’organisation des élections en Haïti soient réunies, selon le vœu des pays impérialistes dont la France en particulier.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    11 mai 2021, 22:46

    "Kelkeswa Jovenel ale jodi a, demen oswa 7 fevriye 2022… Batay kont Jovenel se batay contre tout un système." Marvel Dandin (émission "Di m Ma Di w" du 11 mai 2021)

    L’ancien sénateur est l’un des prédateurs de la période "Shithole" (1986-2021). Il ne se différencie pas de l’animal politique Carl Lambert.
    En 2005-2006, comme Don Katon, ce fils de pute était dans le camp du raté/laquais Preval, au lieu d’être du côté du docte Leslie François Manigat. En 2010, en voyant un certain Michel Joseph Martelly à l’affût du pouvoir, le prevaliste Jean n’hesitait pas à changer son fusil d’épaule, en abandonnant le camp "Inite" Inikite.

    Un samedi, au micro du journaliste Jean Monard Metellus (émission Ranmase), Jacques Sauveur Jean tentait de dire du mal de ses bienfaiteurs prevalistes. Sans trop tarder, un Souflantchou du Palais National s’empressait d’appeler à l’émission pour demander à l’entrepreneur politique Jacques Sauveur Jean de se taire et de ne pas oublier, hier, il était au Palais National pour retirer son chèque.

    Après l’intervention de la malpropreté du Palais National, jusqu’à la fin de l’émission, Jacques Sauveur Jean avait gardé un profil très bas. Comme son "surdoué" qui était dans la "diplomatie," il ferait mieux de continuer à se taire.

    Cette fois-ci, les colons ne tombent pas du ciel. En désespoir de cause, les alliés de Jacques Sauveur Jean avaient fait appel aux "anciens colons" en vue de pas être la proie de "Pays Lock" et de tout éventuel procès Petro Caribe. Yo sonje Blan bay nèg pwen li pa di l pou l domi nan 4 kalfou. C’est en ce sens, le référendum chanpwèl et les élections à la Preval sont en cours. Comme à l’accoutumée, ce n’est pas un gouvernement "Separe Gato" ou d’ "Union National" qui va changer la donne. Bwaaaaaaa Mareeeeeee…

    REPLY