Enlèvement du notaire Alex Demosthènes : le Collectif des Notaires d’Haïti annonce une fermeture des Etudes Notariales

Enlèvement du notaire Alex Demosthènes : le Collectif des Notaires d’Haïti annonce une fermeture des Etudes Notariales

Pour protester contre l’insécurité grandissante mais surtout contre l’enlèvement de leur confrère, Alex Demosthènes, survenu le 21 avril 2021 devant son étude, le Collectif des Notaires d’Haïti a, dans une note publiée, ce jeudi 22 avril, annoncé la fermeture des Études Notariales pour le vendredi 23 avril, à travers les dix-huit juridictions de Première Instance de pays.

Indigné par la passivité de l’Etat haïtien face aux nombreux crimes commis par les bandits à travers la capitale et certaines villes de province, le Collectif des Notaires d’Haïti rejoint la liste des organismes privés et publics qui manifestent leur mécontentement devant la gestion catastrophique de la sécurité du pays. À travers une note de presse, le Collectif des Notaires d’Haïti se questionne sur la passivité des dirigeants haïtiens. Aussi, les membres de ce groupe ont aussi exprimé leur indignation à l’assassinat d’un ancien confrère, le notaire Emile Giondani, enlevé le 25 août 2011 dont les auteurs n’ont pas été traduits devant la justice.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Redoutant que cette situation se reproduise, le Collectif des Notaires d’Haïti appelle au sentiment patriotique des autorités étatiques, les invitant à prendre les dispositions nécessaires pour freiner les actes des bandits.

Notons que plusieurs notaires publics du pays notamment la présidente SNJH, la notaire Marie Alice Belisaire ; le vice-président ASNOP, le notaire Guy Marie Gai, entre autres, ont signé cette note de presse. Une façon de souligner leur solidarité à la victime.

Laika Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *