Enlèvement d’une dizaine de prêtres et religieuses, l’Eglise catholique s’insurge

Enlèvement d’une dizaine de prêtres et religieuses, l’Eglise catholique s’insurge

Haïti a connu un lourd bilan des actes de kidnapping ce weekend. Une fois de plus, le secteur religieux a été frappé par ce fléau qui gangrène la société depuis quelques temps. En réaction, la Conférence Haïtienne des Religieux dit condamner avec véhémence l’enlèvement des 5 prêtres, 2 religieuses, dont des étrangers, dimanche dernier par le gang 400 mawozo.

« La CHR exprime sa profonde douleur, mais aussi sa colère devant la situation infrahumaine dans laquelle nous pataugeons depuis déjà plus d’une décennie », lit-on dans une note paraphé par le secrétaire de la CHR, le père Gilbert Peltrop.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La CHR qui exprime son ras-le-bol par rapport à ce fléau, condamne également l’attitude des autorités étatiques qui, selon elle, n’a rien fait de concret pour rétablir un climat sécuritaire dans le pays.

Devant le laxisme des dirigeants et autres acteurs concernés par cette remontée des actes de kidnapping, la CHR ne peut que compter sur Dieu. Ainsi, elle invite tous les fidèles catholiques à prier pour les personnes enlevées afin d’obtenir leur libération.

Rappelons que cinq (5) Prêtres, dont 4 de la Société des Prêtres de saint Jacques:
Père Evens Joseph, père Michel Briand (Nationalité française), PSJ, père Jean Nicaisse Milien, père Joël Thomas, père Hugues Baptiste, prêtre de l’Archidiocèse du Cap-Haitien et deux religieuses: Sr Anne Marie Dorcélus, PSST – Tante de P Arnel Joseph, Sr Agnès Bordeau (nationalité française), Sœur de la Providence de la Pommeraye et 3 membres de la Famille de Père Arnel Joseph, Mme Oxane Dorcélus, sa mère
Mlle Lovely Joseph, sa sœur
Mr Welder Joly, son parrain, ont été enlevés, dimanche, alors qu’ils étaient en route pour aller assister à l’installation du père Anel Joseph comme nouveau curé de la paroisse Immaculé Conception de Galette Chambon, deuxième communale de Ganthier.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *