Éphéméride du 10 mai : Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine

Éphéméride du 10 mai : Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine

Les événements historiques qui se sont déroulés en Haïti et ailleurs un 10 mai.

1950 : Coup d’état contre le président Dumarsais Estimé

Le président Estimé, après avoir essayé de réviser la Constitution pour assurer sa ré-élection, fut obligé de démissionner et remplacé par une junte militaire composée du général Frank Lavaud, des colonels Antoine Levelt et Paul Eugène Magloire, qui se débarrassa également des deux corps législatifs.

Estimé rendra l’âme à New York le 20 Juillet 1953

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Journée Internationale

10 mai : Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine

Le président de la République française français, Jacques Chirac, avait décidé de faire du 10 mai la Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en métropole : l’occasion pour la France métropolitaine d’honorer le souvenir des esclaves et de commémorer l’abolition de l’esclavage.

Mémoire de l’esclavage
Au-delà de l’abolition, la journée devrait engager une réflexion générale sur l’ensemble de la mémoire de l’esclavage, longtemps refoulée, pour la faire entrer dans notre histoire. L’occasion aussi de s’interroger sur la façon dont la mémoire de l’esclavage peut trouver sa juste place dans les programmes de l’école primaire, du collège et du lycée. La volonté également de développer la connaissance scientifique de cette tragédie.

Enrichir notre savoir, c’est le moyen d’établir la vérité et de sortir de polémiques inutiles.

La date du 10 mai correspond à l’adoption par le Parlement, le 10 mai 2001, de la loi Taubira “reconnaissant la traite négrière transatlantique et l’esclavage”.

10 mai : Journée mondiale du lupus

Le lupus est une maladie chronique auto-immune, qui survient lorsque le système immunitaire s’attaque aux cellules de l’organisme et les détruit. Il peut toucher de nombreuses parties du corps, dont les articulations, la peau, les reins, le coeur, etc. C’est la raison pour laquelle on parle de lupus disséminé ou « systémique ». Le lupus peut causer des symptômes aussi différents que des poussées de fièvre inexpliquées, des douleurs et un gonflement des articulations, des troubles de la vision et bien d’autres.

Laika Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *