Éphéméride du 17 janvier : Retour sur l’histoire d’Haïti et celle du monde

Éphéméride du 17 janvier : Retour sur l’histoire d’Haïti et celle du monde

1761 : Naissance d’André Rigaud

Né aux Cayes d’un père blanc et d’une mère africaine, André Rigaud reçut une solide éducation en France. En 1795, il fut élevé au grade de Général de Brigade en même temps que Toussaint (Voir: 23 juillet 1795). Durant la guerre de l’Indépendance, il refusa toute alliance tactique avec les anciens esclaves noirs et s’opposa farouchement à Toussaint Louverture. Il fut déporté vers la France par ce dernier et revint à Saint Domingue avec les troupes expéditionnaires de Leclerc. Il sera renvoyé à nouveau en France en 1802 par le général en chef.

Peu de temps après la déclaration de l’indépendance, il se déclare au service de la France pour toute éventuelle tentative de reprise de l’ancienne colonie (Ibidem. pp. 111-116). En 1810, il revint en Haiti, s’établit aux Cayes et déclara la région du Sud indépendante du régime de Port-au-Prince dirigé par Alexandre Pétion. Il rendit l’âme le 18 Septembre 1811.

1988 : Election de Leslie François Manigat à première magistrature de l’État
Alors que les élections du 29 novembre de l’année précédente avaient été sabotées par l’exécutif, Le Conseil National de Gouvernement, qui les avait annulées suite au massacre à un centre de vote situé à la ruelle Vaillant (Ouest de Port-au-Prince), un nouveau Conseil Électoral Provisoire totalement à sa solde fut immédiatement mis sur pied et organisa les élections générales de ce jour. Les quatre candidats le plus populaires refusèrent d’y prendre part, et la présidence fut octroyée au professeur François Leslie Manigat au premier tour. Sa femme, Mirlande Manigat, obtint un siège au Sénat de la République.

Organisées par un conseil Électoral provisoire totalement dévoués aux auteurs du coup d’état du 30 septembre 1990, ces élections renouvelèrent le tiers du sénat de la République et comblèrent quelques vacances dans la Chambre des Députés. Les 64 candidats venaient, dans leur majorité, des partis qui appuyèrent le coup d’état sus-mentionné.

2002 : Visite éclair du président Haïtien en territoire dominicain
A la tête d’une forte délégation, le président Haïtien, Jean Bertrand Aristide s’est rendu en République Dominicaine pour rencontrer son homologue Dominicain.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Journée Internationale

17 janvier : Journée Internationale de la cuisine italienne

La Journée internationale de la cuisine italienne a été proclamée par les “Itchefs”. De quoi s’agit-il ? Tout simplement d’un groupe de chefs italiens spécialisés dans la cuisine italienne mais travaillant hors d’Italie.

Mondialement connue, pas toujours respectée

Quand on parle de cuisine italienne, les pizzas, pâtes et autres escalopes milanaises apparaissent ausssitôt devant nos yeux. Ceci dit, la cuisine italienne a beau être mondialement connue, elle est tout aussi mondialement méconnue par des cuisiniers qui ne la respectent pas toujours comme elle le devrait. En se mondialisant , elle a beucoup perdu de son authenticité et cette journée veut attirer l’attention des consommateurs sur la “véritable” cuisine italienne traditionnelle et ses produits originaux.

Le choix du 17 janvier

Pour sa célébration, cette journée s’est choisi le jour de la fête catholique de Sant’Antonio Abate, le Saint Patron des animaux, mais aussi celui des bouchers et du salami [ndlr: fallait oser !].

Comme cette date se trouve églement être le premier jour du carnaval, on imagine aisément les grands repas traditionnels qu’elle occasionne. Sant’Antonio est célébré partout en Italie et les cuisiniers italiens font leur maximum pour que cette tradition reste vivace.

Dates exceptionnelles

Pour l’édition 2018, la 11ème du nom, la journée a été organisée en hommage au grand chef italien Gualtiero Marchesi et célébrée le 19 mars, date de l’anniversaire dudit chef !

En 2019, tout aurait pu rentrer dans l’ordre et la journée reprend sa date “normale” en janvier, mais voila que les chefs italiens décident de rendre hommage à Léonard de Vinci, mort il y a 500 ans, le 2 mai 1519. La journée mondiale de la cuisine italienne édition 2019 a donc eu lieu le 2 mai 2019.

Pour 2020, les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu pour les raisons que vous devinez. Pour 2022, les paris sont ouverts et nous faisons confiance aux organisateurs pour proposer une nouvelle date… à moins que la date initiale ne soit remise en vigueur (ce que nous avons fait par anticipation).

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *