Éphéméride du 28 juillet : Découvrez les événements historiques qui se sont déroulés en Haïti et ailleurs

Éphéméride du 28 juillet : Découvrez les événements historiques qui se sont déroulés en Haïti et ailleurs

1813 : Décès de Léger Félicité Sonthonax
“Originaire du département de l’Ain, avocat [Sonthonax] s’attacha aux Girondins et fut associé à Polvérel. Son premier séjour à Saint Domingue dura près de deux ans (Septembre 1792 à Juin 1794); il y revint comme agent commissaire du Directoire en Avril 1796 et en fut chassé par Toussaint Louverture (22 août 1793). A son retour en France, il siégea au Conseil des 500. Déporté après le 18 Brumaire, il ne tarda pas à revenir à Paris, mais se retira bientôt dans son [département] où il mourut.”

1915 : Débarquement des Marines Américains à Port-au-Prince
Le débarquement s’opéra sans résistance. Le seul soldat qui osa défier l’envahisseur en refusant de quitter son poste et apparemment fit feu sur eux fut éliminé sans peine.

1942 : Création des Gardes-Côtes d’Haïti
Fondés par un décret-loi du président Elie Lescot, les Gardes Côtes avaient de mission de surveiller et de protéger les côtes d’Haiti. Après l’aventure du 24 Avril 1970 , ce corps fut rebaptisé “Marine Haïtienne”.

2001 : Attaque contre la Police Nationale d’Haïti (PNH)
Attaques perpétrées contre l’Académie Nationale de Police et des commissariats de Mirebalais, de Hinche et des Belladères et qui ont fait, parmi les policiers, cinq (5) morts dont le directeur administratif de l’Académie de police, le commissaire Jean Eddy Cantave, et quatorze (14) blessés.

Journée Internationale

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

28 juillet : Journée mondiale contre l’hépatite

Cette journée mondiale, voulue par l’OMS, est destinée à faire connaître les différentes formes d’hépatite au grand public et fournir des axes d’action:

comment reconnaitre les hépatites ?
 comment l’hépatite se transmet-elle ?
 qui est exposé à l’hépatite ?
 quelles sont les différentes méthodes de prévention et de traitement ?

Malgré les ravages provoqués, les différentes hépatites sont en grande partie méconnues, elle ne sont souvent pas diagnostiquées ni traitées. Plus d’un milliard de personnes sont infectées par une hépatite B ou C.

L’OMS tire le signal d’alarme

La journée contre l’hépatite vient à point nommé nous rappeler l’ampleur du fléau : les risques hépatiques représentent un risque majeur pour la santé dans le monde avec près de 1,4 million de décès enregistrés chaque année et des centaines de millions de personnes touchées par cette affection chronique.

Hépatite A : 1,4 million de cas d’hépatite A sont enregistrés chaque année.

Hépatite B : 2 milliards de personnes infectées par l’hépatite B

Hépatite C : 150 millions de personnes sont porteuses de l’infection chronique par l’hépatite C.

Des actions de dépistage

Des manifestations dans le but de sensibiliser la population existent dans de nombreux pays et enregistrent des résultats.

La France possède a également eu sa propre journée de dépistage de l’hépatite C, le 16 octobre, supprimée depuis 2013 et le Ministère de la santé canadien a mis un place un mois complet de sensibilisation.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *