Face à la crise haïtienne, Abinader s’érige en opportuniste, dénonce Claude Joseph

Face à la crise haïtienne, Abinader s’érige en opportuniste, dénonce Claude Joseph

L’ancien Premier ministre haïtien Claude Joseph continue sa lutte sans merci contre les démarches du président dominicain Luis Abinader qui, à son avis, veut profiter de la crise haïtienne pour asseoir son capital politique.

En voyage aux Etats-Unis cette semaine, le président de la République dominicaine a plaidé en faveur d’une intervention étrangère en Haïti. « Ce qui se passe actuellement sur le territoire haïtien est une petite guerre civile », croit le président dominicain.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Je désapprouve les démarches totalement intéressées et opportunistes du président dominicain concernant le dossier d’Haïti. Monsieur Abinader ne comprend rien dans la crise haïtienne actuelle et ne fait que profiter de l’absence totale de leadership de l’actuel Premier Ministre fantoche d’Haïti afin de poursuivre son propre agenda », a réagi l’ancien ministre haïtien des Affaires étrangères.

« Le chef de l’État dominicain ne pouvait jamais se comporter comme le porte-parole d’Haïti et le Président de l’Île lorsque j’assumais les fonctions de Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères de mon pays », a poursuivi M. Joseph.

Luis Abinader a clairement montré son malaise par rapport aux différentes interventions de Claude Joseph. La semaine dernière, il a pris la décision d’interdire l’entrée sur son territoire à l’ancien Chancelier haïtien en inscrivant son nom sur une liste de 13 personnes dont 12 puissants chefs de gangs haïtiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *