Fantom 509 dans les rues, un policier tué, un autre blessé par balles à Delmas

Fantom 509 dans les rues, un policier tué, un autre blessé par balles à Delmas

Des policiers encagoulés, accompagnés des civils armés membres du groupe Fantom 509 sont actuellement dans les rues de la capitale. Leurs revendications n’ont pas changé, contraindre le directeur général de l’institution policière à récupérer les cadavres des policiers tués à Village de Dieu.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des tirs nourris ont été entendus au niveau de Delmas. Cette situation a paralysé toutes les activités scolaires et commerciales. Le policier Mystal Pierre Richard issu de la 16ème promotion de la PNH a été tué par balles lors d’un affrontement armé avec le groupe Fantom 509.

Un autre blessé par balles a été conduit d’urgence à l’hôpital Bernard Mevs. Ces policiers qui ont tenté de contrecarrer le groupe Fantom 509 font partie du backup du nouveau responsable de l’UDMO.

Parallèlemen, plusieurs élèves en salle de classe au collège Adelphos de Delmas sont tombés en syncope. En dépit de tout, des parents ont bravé le danger pour tenter de récupérer leurs enfants. Plusieurs patrouilles sont actuellement dans les rues de Port-au-Prince et à Delmas pour tenter de rétablir l’ordre.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    22 mars 2021, 14:15

    Je ne cesse de le repeter, se KONSA LAP TOUJOU YE. Il va y avoir des manifs programmees et des manifs britsoukou, venant de tous les secteurs. Le referendum Aloufa (sakakawe l) et les elections Grenn Soulye en perspective (masuife) constituent du bon carburant pour ces secteurs. Chaos + Chaos= Chaos

    En voulant garder le pouvoir et tout en pensant a’ un eventuel tipaskout a’ la Preval; il y a un prix a’ payer. Pa gen plezantri… Jodi a se Fantom 509 ki nan lari….

    REPLY