Fantom 509-Violences : Claude Joseph rassure représentants des missions diplomatiques et organisations internationales

Fantom 509-Violences : Claude Joseph rassure représentants des missions diplomatiques et organisations internationales

Le Ministère des Affaires Étrangères et des Cultes a, dans une note de presse, publiée ce mardi 23 mars 2021, rassuré les représentants des missions diplomatiques et des organisations internationales sur les récents événements survenus dans la capitale à cause du groupe Fantom 509. Selon la note, des décisions sont prises par le haut-commandement de la Police Nationale d’Haïti (PNH) contre les actes de violence perpétrés au niveau de l’autoroute de Delmas le lundi 22 mars, soldés par l’assassinat crapuleux d’un agent de la PNH.

Le groupe Fantôme 509 est dans le collimateur de la justice. De nombreuses décisions ont été prises. D’après une note du MAEC, le haut-commandement de la PNH a décidé de renvoyer de l’institution tous les agents clairement identifiés comme faisant partie du groupe armé; mettre l’action publique en mouvement et procéder à l’arrestation pour usurpation de titre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En outre, le groupe Fantôme 509, qui dit défendre les droits des policiers, a été qualifié d’organisation criminelle par la PNH à cause de ses actes de violence.

Le MAEC a attiré l’attention de la communauté internationale et des missions diplomatiques sur cette situation les invitant à prendre acte des décisions du haut-commandement de la PNH et de considérer le groupe Fantôme 509 comme une organisation criminelle qui doit répondre par devant la justice de ses actes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *