Faut-il suspendre les transports en commun face au Coronavirus ?

Faut-il suspendre les transports en commun face au Coronavirus ?

L’Action Syndicale Nationale (ASN) a attiré l’attention des autorités sanitaires sur le ravage que peut produire l’épidémie Coronavirus dans le pays à cause des transports en commun.

Faut-il pour autant suspendre les transports en commun face au Coronavirus ? L’Action syndicale nationale (ASN) n’est pas de cet avis. Néanmoins, cette association a profité de la réunion de ses membres, ce mardi, pour pointer du doigt ce problème crucial qui peut être la cause de la propagation du Covid-19 en Haïti.

Insistant sur la faiblesse du système de santé haïtien, le
coordonnateur général de l’ASN, Zamor Lolince, a encouragé les ASECS et CASECS à sensibiliser la population sur les dangers que représente le Coronavirus.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Prenant en compte des risques encourus par le peuple haïtien, Zamor Lolince a lancé un appel aux différentes couches de la société les invitant à adopter un comportement préventif.

Se propageant à une vitesse fulgurante, l’épidémie Coronavirus a déjà fait son apparution dans la Caraïbe inquiétant plusieurs gouvernements. Face aux risques de contaminations qui sont bien réels, les 200 lits que prévoit le gouvernenment haïtien suffiront-ils en cas de propagation du virus par l’intermédiaire des transports en commun ?

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • moravia
    4 mars 2020, 22:11

    Nous n’avons rien sur le plan structurel afin de nous securiser contre CE virus comme il n’est encore faire son apparition il est si important de metre une surveillance dans notre aeroport ensuite Dieu nous protege aussi

    REPLY