Fin de l’aventure entre Nenel Cassy et le gouvernement d’Ariel Henry !

Fin de l’aventure entre Nenel Cassy et le gouvernement d’Ariel Henry !

Le gâteau aurait-il été mal distribué? se demandent plus d’un, avec perplexité, après le retrait de l’ancien sénateur Nenel Cassy de l’accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace dit « l’accord 11 septembre ». En effet, c’est un Nenel Cassy, l’air frustré, vêtu d’une chemise “Wayabèl“ blanche, qui vient d’annoncer son désaccord, après près d’un an de jouissance d’un pouvoir mal acquis, de l’accord 11 Septembre.

« Maintenant, Ariel est seul avec quelques amis », a déclaré l’ancien sénateur des Nippes, qui tente de rallier la population, après plusieurs mois de négligence, à sa cause.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Entre l’augmentation du coût de la vie, l’insécurité et la crise de carburant, le lot de problèmes de la population est immense, de l’avis de l’ancien signataire de l’accord 11 septembre.

« Compte tenu de tout cela, nous prenons du recul par rapport à l’accord du 11 septembre. Cet accord n’a pas obtenu les résultats escomptés », a-t-il déclaré.

Les yeux de l’ancien parlementaire sont-il enfin ouverts, ou serait-il sous l’influence de l’insatisfaction d’un quelconque intérêt personnel? Du coup, Nenel Cassy rejoint d’autres propositions de sortie de crise qui prônent un régime politique le plus proche de la constitution.

Nenel Cassy et ses acolytes du SDP sont jusqu’à cette démission, les personnes ayant jouit, au maximum, d’un pouvoir composé de profiteurs et de nuls, selon plus d’un. Pour justifier leur point de vue, ils évoquent le fait qu’un an après, aucune avancée n’a été effectuée, de nature à apaiser les problèmes socio-économiques de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *