FJKL : Michel-Ange Gédéon aurait-il détourné des fonds alloués à la PNH?

FJKL : Michel-Ange Gédéon aurait-il détourné des fonds alloués à la PNH?

L’ex-Directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, aurait détourné des fonds publics au cours de sa gestion de l’institution policière. La Fondation Je Klere (FJKL) apporte des précisions.

C’est à travers d’un audit financier, publié ce 26 avril 2021, que la Fondation Je Klere (FJKL) a apporté certaines précisions sur la gestion de Michel-Ange Gedeon, à la tête de la Police Nationale d’Haïti (PNH) au cours de la période allant du 8 avril 2016 au 30 septembre 2017 et du 1er octobre 2017 au 27 août 2019. D’après les informations, un total de 1 milliard 266 millions 913 gourdes et 86/100 – soit près de 20 millions de dollars américains au taux moyen de cette période – ne sont pas supportées par des pièces justificatives.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce n’est pas le premier cas de corruption enregistré par la Cour Superieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA). Cette fois-ci, cela concerne la gestion de la Police Nationale d’Haïti sous le commandement de Michel-Ange Gédéon. D’après des rapports émis par la commission de vérificateurs chargés de procéder à l’audit de gestion, formée par le président de la CSC/CA, et présidée par Sam Metellus, de nombreuses irrégularités dans la gestion de Michel-Ange Gédéon ont été révélées. En effet, 1 milliard 266 millions 913 gourdes et 86/100 – soit près de 20 millions de dollars américains au taux moyen de cette période – ne sont pas supportées par des pièces justificatives. Ceci, pour la période allant d’avril 2016 à septembre 2017 donc pendant 17 mois.

Toujours d’après l’audit de la FJKL, outre l’ex-directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, des comptables de l’institution policière de cette époque sont impliqués dans cette affaire de corruption. D’ailleurs, le conseiller instructeur Mehu Milius Garçon, chargé de cette affaire par le président de la CSC/CA, a recommandé au Tribunal de “faire comparaître à la barre le sieur Wency Bien-Aimé accompagné des subordonnés concernés et le sieur Michel-Ange Gédéon” sur la violation des règles de la comptabilité publique relevées dans la gestion de Michel-Ange Gédéon à la PNH.

Outre ces faits déjà encombrants et qui semblent accabler l’ancien directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, le chef de service de la comptabilité à la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAP), Simone Irlan Maxime Jean, a confirmé qu’un montant de 5 millions 200 milles 780 gourdes a été déposé sur son compte bancaire personnel au cours de la période allant d’octobre 2017 au 27 août 2019. Et FJKL précise que ce montant, qui représente 80 mille dollars américains à cette période, n’a pas été justifié et restitué surtout que les raisons de son décaissement n’ont pas été réalisées. De plus, ce n’est pas l’unique cas de décaissement de fonds publics sans raison apparente par la gestion de Michel-Ange Gédéon.

Existe-t-il des corrupteurs au sein même de la CSC/CA ?

La FJKL a aussi attiré l’attention sur le fait que la commission en charge de vérifier la gestion de l’ex-DG de la PNH, présidé par Sam Metellus, après avoir révélé les irrégularités persistantes dans ces rapports, a quand même donné un avis favorable à la chambre des affaires financières de la cour pour un arrêt de quitus à Michel-Ange Gédéon. Cela soulève des questions. Et la FJKL doute non seulement de l’efficacité de la CSC/CA à lutter contre la corruption en Haïti, mais remet aussi en question l’implication des vérificateurs ayant élaboré les rapports.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    28 avril 2021, 01:05

    Anyen pa chanje nan peyi a. Pandan 35 lane, tèt dwat nan Movèz Gouvènans ak Kao.

    FJKL byen konnen Vlen yo ki nan enstitisyon yo paka lite kont koripsyon. Pou peyi a twouve genyen yon paket enstitisyon antikoripsyon, epi pou avadra kontinye ap piye "Leta" konsa. Bagay sa yo dwe fèmen: CSCCA, Baf, ULCC… ak Ucref. Yo pa itil Anyen.

    Ou kwè n byen li vre. Aprè yon Vlen yo bay non Sam Metellus finn wè tout vol lot bagay parèy li a, li bali kanmenm yon kanè de "bonne conduite." Nan sans sa a, sa yo rele verifikatè ak pwezime dwèt long yo se senkant kob ak degouden. Ou gen pou wè, Metellus, Gedeon ak Vlen nan CSCCA soti nan menm mouvans politik ki kale PHTK nan Echek repete yo.

    Sa poun konprann si se pwezime asasen Jude Célestin (Robert Marcelo) ki te rive sou pouvwa nan lane 2011, pa tap gen yon dosye Petro Caribe. Se san di petèt "sosyete sivil" ki konn Jovenel la tap fè yon sel ak Jude Célestin. Tipaskout/tikoulout marasa René Preval te travay pou sa. Li te Arimen yo tout nan komisyon pwezidansyel tout moun jwenn. Lè Claude Moise tap antre nan komisyon pwezidansyel Rans pou Preval te ka monte Anpi l (Empire) pi devan, li te bliye si l te ekri, "Constitutions et luttes de pouvoir en Haïti." Nan menm sans lan, Preval te fè Charles Suffrard bliye si l te gen yon Jean Léopold Dominique ki te zanmi l. Yo tout te nan "Naje Pou Soti." Se goudougoudou 12 janvye 2010 ki te plis sove peyi a anba anpi Preval ki te nan pasaj. Administrasyon ameriken sou Barack Hussein Obama te bay rès kout pous la nan enterè pa yo. Se sal ye! Nan mond nan se chak peyi pou ki defann enterè yo. 15 oktob 1994 ak vot kont Venezuela pa pote bonbon zizi pou pèp Ayisyen! Men moun ki sou pouvwa satisfè Ego yo. Epi "Shithole" tèt kale!

    Michel Joseph Martelly te Betize avek pouvwa a. Jovenel te pran menm chimen betizè Martelly te pran an, li rekolte menm Rezilta a. Fok yo te konnen, moun Michel-Ange Gédéon, Preval, Célestin… Privert ki nan "sosyete sivil" ak CSCCA pa tap ba yo chans si yo tonbe nan Movèz Gouvènans.

    Mwen pat janm nan Lavalas marasa Aristide/Preval ak alye l yo. Kom yon patriyot se ta yon plezi pou m ta apiye yon pouvwa ki vle pran yon lot Direksyon nan dirije ak gouvène peyi m. Men se pa sa, se menm kout bwa Movèz Gouvènans Lavalas la avek degi. Sou Lavalas, bagay yo rele CSCCA te egziste pou lafom, li kraze sou PHTK. Vot kont Venezuela ranplase Anbago ak 15 oktob 1994. Ayiti pa jwenn Anyen nan demach tèt anba sa yo. Se pito randevou Kao pi devan. G9 anfami ak alye sanble tonbe nan goumen ak kouzen yo ki nan "Operasyon Bagdad 1&2 pou meday Dyaman.

    Sistèm nan se djol kayiman li kontinye ap tiglot… Nan non Dominique, Dorval, Eric Pierre, Mireille Durocher Bertin, Grégory Saint-Hilaire, Guiteau Toussaint, Manes Monchery, Marie Christine Jeune, Evelyne Sincère, polisye Ricardo, polisye Kadhafi… ak Farah, mwen kanpe la.

    OQHI

    REPLY