Frappé par un scandale, l’ONI veut récupérer tous ses matériels

Frappé par un scandale, l’ONI veut récupérer tous ses matériels

Le nouveau directeur général de l’Office National d’Identification (ONI) exige que tous les matériels et équipements de l’institution soient restitués dans le but de réaliser un inventaire.

Dans un communiqué rendu public mardi 28 décembre, les détenteurs des biens de l’Institution sont invités à restituer sans délai «tous les véhicules, matériels et équipements gardés en leur possession qu’ils soient employés ou non».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Cette décision est prise en vue de réaliser un inventaire complet de l’ensemble des matériels dont dispose l’Office National d’Identification (ONI) conformément à l’arrêté sur le train de vie de l’État publié dans Le Moniteur en date du 29 mars 2017», a précisé le communiqué.

Tout contrevenant sera sanctionné selon les prescrits légaux, a avancé le numéro un de l’ONI, informant au passage que les services concernés sont déjà intruits pour prendre les mesures adéquates sur ce dossier.

Rappelons qu’un scandale de corruption pèse sur le dos de l’administration sortante. Des dizaines de matériels de l’institution ont été détournés, quatre accusés arrêtés et le directeur sortant Jude Jacques Elibert frappé d’une interdiction de départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *