Haïti-Protestation : Les résidences d’Edmonde S. Beauzile et Majory Michel attaquées

Haïti-Protestation : Les résidences d’Edmonde S. Beauzile et Majory Michel attaquées

Après la résidence de Me André Michel, ce sont celles d’Edmonde Supplice et de Majory Michel qui sont visées par la fureur populaire, réclamant le départ du chef du gouvernement, Ariel Henry, mais aussi le retrait de la décision relative à la hausse des prix du carburant.

Des manifestants ont attaqué, ce jeudi, la résidence d’Edmonde S. Beauzile à Thomassin et mis le feu dans l’espace. Une résidence familiale, propriété de la mère de Marjory Michel, défunte, à Christ-Roi, a également subi une attaque.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Grâce à l’intervention des forces de l’ordre, le pire a été évité, a indiqué Majory Michel qui accuse l’ancien sénateur des Nippes, Nenel Cassy, d’être le commanditaire de ce mouvement ciblant les domiciles des personnes qui ne partagent pas la même position que lui.

En marge des mouvements de protestation contre l’augmentation des prix du carburant, les protestataires ont pris en chasse les anciens opposants à Jovenel Moïse devenant des alliés du pouvoir en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *