Haïti : Un système de santé à l’agonie !

Haïti : Un système de santé à l’agonie !

Conforme à la réalité du pays, le système de santé est au plus mal. À coté du manque critique de médecins (les données font état d’un médecin pour chaque 50 mille habitants), les principaux centres hospitaliers du pays sont en grève ou fonctionnent en faisant face à d’énormes difficultés.

En effet, plusieurs centres hospitaliers publics du pays observent un arrêt de travail pour réclamer de meilleures conditions de fonctionnement, des matériels de travail et exiger la restauration d’un environnement sécuritaire dans le pays.

Au niveau de l’hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH), le syndicat des employés a lancé depuis quelques semaines un mouvement pour exiger un ajustement de salaire et des conditions de travail adéquates. 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Seulement les malades graves sont acceptés, les autres patients en quête de soins repartent bredouilles. De plus, l’établissement est plongé dans une extrême insalubrité.

À l’Hôpital Universitaire la Paix de Delmas, la situation n’est pas différente. Les médecins sont en débrayage pour tenter de porter les autorités à se pencher sur leurs mauvaises conditions de fonctionnement.

Pourtant, le Dr Alex Larsen, arrivé à la tête du ministère de la santé publique et de la population en novembre 2021, est doté d’une incontestable expérience et d’une grande connaissance du système de santé haïtien. Mais les résultats visiblement tardent à se faire sentir.

Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19, le pays est confronté à des épisodes aigus de crise sanitaire, les uns plus virulents que les autres, dont l’épidémie de “ti fyèv” et de “ti grip”. La population attend encore des autorités concernées les résultats des analyses en cours depuis des mois dans des laboratoires étrangers.

Le système de santé est de plus en plus fragilisé, alors qu’un médecin de renom est à la tête de l’Exécutif. La situation s’annonce encore plus grave, avec notamment l’exode des professionnels de la santé qui fuient Haïti depuis plusieurs mois à cause l’insécurité que les dirigeants peinent à juguler.

Esdra Jeudy

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *