Haïti-USA : 17 infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés en maladies infectieuses

Haïti-USA : 17 infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés en maladies infectieuses

La cérémonie de graduation de la première cohorte d’infirmières et d’infirmiers cliniciens spécialisés en maladies infectieuses a eu lieu le vendredi 2 septembre 2022. Plusieurs personnalités du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), du décanat de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (FMP), de l’UEH et des agences gouvernementales américaines, entre autres, ont pris part à cette cérémonie.

Ce programme de formation a reçu le support du Centre Haïtien pour le Renforcement du Système de Santé (CHARESS), une organisation non-gouvernementale haïtienne supportée par les Centres de Contrôle et de Prevention des maladies (CDC), et à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH). Il vise à contribuer au renforcement des ressources humaines en santé.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les cours théoriques de cette formation ont été dispensés dans les locaux de CHARESS et au Campus des Sciences de la Santé, rénové par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), après la destruction du bâtiment par le tremblement de terre de 2010. Les stages pratiques se sont tenus dans divers hôpitaux universitaires et autres institutions sanitaires du pays », indique l’ambassade des États-Unis en Haïti.

« Les 17 infirmières et infirmiers cliniciens nouvellement gradués ont déjà mis leurs compétences au service de la population dans différents établissements de santé à travers le pays, pour lutter contre les maladies infectieuses qui sont la troisième cause de décès en Haïti », a souligné le Directeur Général du MSPP, Dr. Lauré Adrien, présent à la cérémonie.

Le Dr Adrien appelle le CHARESS et la FMP à poursuivre ces formations et à augmenter le nombre de prestataires formés par cohorte, tout en saluant l’intégration de nouvelles compétences dans le système de santé haïtien.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *