Insalubrité à Port-au-Prince : le maire répond à Marc Anderson Bregard

Insalubrité à Port-au-Prince : le maire répond à Marc Anderson Bregard

Le maire de Port-au-Prince n’a pas mis de temps pour donner réponse à la correspondance de l’animateur de l’émission « Canal Musical », Marc Anderson Bregard, DG de la RTVC ayant attiré son attention sur l’insalubrité qui fait loi dans la Capitale.

LETTRE RESPONSIVE A MONSIEUR MARC ANDERSON BREGARD

Monsieur Marc Anderson BREGARD,

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le service de communication de la Mairie de Port au Prince apprécie votre constat animé d’une hâte excessive oubliant par mégarde les références légales du décret daté du 3 mars 1983 et celui du 21 septembre 2017, lesquels mettent en exergue la responsabilité confiée au SMCRS / SNGRS en matière d’assainissement. Ce, à travers votre lettre adressée au Président de la Commission municipale de Port-au-Prince, M. Lucsonne, dont vous avez donné lecture à votre émission en date du 6 octobre 2021.

Cependant comme vous, guidé par le souci et l’engagement au travail, le service de la voirie de la MPAP ne s’est jamais soustrait à la tâche que lui incombe le Maire, consistant en balayage des rues, débouchage manuel des égouts, collecte des résidus solides pour être transportés vers les décharges.

En effet, face à la pénurie de l’essence n’épargnant personne aussi bien que les institutions, les dévoué-es employé-es de la Mairie s’estompent à la rareté de ce précieux liquide capable de produire le vrombissement des moteurs et du coup tenir comme de coutume la salubrité qui vous aurait préoccupé Monsieur l’exempt au point de mettre en évidence sensible les effets relatés distants de toutes causes ponctuelles.

Ainsi la Mairie s’évertue-t-elle à combler votre attente sitôt votre appel atteindra les stations spécialisées dans la vente des hydrocarbures dont chacun de nous recherche encore afin qu’ils soient livrés aux besoins utiles et nécessaires de la communauté.

Mes meilleures salutations.

Maxendex CLÉUS
Chef de service de Communication MPAP

2 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

2 Comments

  • Gladys F Prepetit
    8 octobre 2021, 00:32

    Le maire de Port-au-Preince aurait mieux fait de se taire, il n’a fait que prouver combien il se soucie peu de la situation de SA VILLE en rejetant sa responsabilité sur d’autres. Il n’a aucune honte å se prelasser dans sa voiture, qui elle, n’ a pas de probleme de carburant. Peut-être que derriere ses vitres fumées il ne voit pas la saleté et ne respire pas les relents pestilentielles…..

    REPLY
  • Gladys F Prepetit
    8 octobre 2021, 20:59

    please correct: pestilentiels

    REPLY