Insécurité : À Tokyo, les trois policiers enlevés par des bandits relâchés

Insécurité : À Tokyo, les trois policiers enlevés par des bandits relâchés

Au moins trois agents de la Police Nationale d’Haïti ont été séquestrés par des bandits armés, ce samedi 23 mai, dans la zone de Tokyo située au cœur de la capitale.

Ces agents de police qui ont été kidnappés revenaient des funérailles. Ils ont été libérés par la suite.

Une source policière contactée par la rédaction de Haïti 24 a révélé que ces policiers ont été libérés à la suite d’une négociation très soutenue. Cette source précise que les policiers ont pu repartir avec leurs armes à feu de service ainsi que le véhicule à bord duquel ils se trouvaient.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cependant, d’autres informations font croire que les ravisseurs ont gardé les armes à feu des policiers qui, pour l’instant, se portent bien.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    24 mai 2020, 02:43

    A la vérité, les ravisseurs pourraient bien garder les armes à feu. Il y a aussi les non-dits, "une Négociation très Soutenue." Parait-il en échange de MAGOT.

    L’Observatoire

    REPLY