Insécurité : Blessé par balles lors d’une attaque armée, le policier Elgo Saint Juste succombe à ses blessures

Insécurité : Blessé par balles lors d’une attaque armée, le policier Elgo Saint Juste succombe à ses blessures

L’agent 1, Elgo Saint Juste, qui a été grièvement blessé lors de l’attaque armée perpétrée contre la patrouille à Bourdon, le 8 juin dernier, a succombé à ses blessures le dimanche 26 juin, environ trois (3) semaines après.

L’information a été confirmée par une source généralement bien informée. Elgo Saint-Juste est mort des suites d’un arrêt cardiaque.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Issu de la 31ème promotion, Elgo Saint Juste n’avait, jusqu’à sa mort, reçu aucun salaire de l’institution après environ six (6) mois de service.

Depuis quelques temps l’insécurité est à son comble dans le pays. Des bandits armés tuent, kidnappent et pillent sous le regard impuissant de la PNH.

Même les policiers appelés à garantir la sécurité ne sont pas à l’abri. Rien que pour les six (6) premiers mois de l’année, au moins 28 policiers sont tombés sous les balles assassines, selon un bilan du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17).

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *