Insécurité : Jovenel Moïse promet de renforcer la PNH pour affronter les bandits

Insécurité : Jovenel Moïse promet de renforcer la PNH pour affronter les bandits

De retour de la Turquie, le président de la République, Jovenel Moïse, a fait le point sur la situation sécuritaire du pays qui s’est dériorée en son absence, notamment au niveau du Centre-Ville et au bas de Delmas.

La situation était particulièrement tendue à la fin de cette dernière semaine. Barricades dans plusieurs rues, des tirs d’armes automatiques, des scènes de pillage, les bandits ont imposé leur loi dans la capitale haïtienne. En réaction, Jovenel Moïse mise sur l’institution policière, la seule force pour rétablir l’ordre dans la cité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« La vie des hommes armés illégalement est toujours de courte durée », a rappelé Jovenel Moïse, comme pour souligner à l’intention de ceux qui sèment la terreur dans le pays que leurs jours sont comptés. Il a promis d’accélérer les processus de dotation de l’institution policière de matériels et équipements nécessaires pour contrer les actions des bandits.

L’accès aux munitions devient difficile pour les groupes armés, grâce à la collaboration des Etats-Unis, aux dires de M. Moïse. Le locataire du palais national a promis aux différentes familles qui ont fui leurs maisons pour échapper à la violance des gangs qu’elles pourront bientôt regagner leur demeure, car la PNH œuvre en ce sens.

D’un autre côté, le chef de l’Etat s’est réjoui d’avoir une Police qui, en dépit de ses faiblesses, s’est renforcée pendant les 15 dernières années. Un plus grand effectif et plus de matériels roulants, notamment une quinzaine de véhicules blindés sont mis à la disposition de la PNH pour des opérations de grande envergure.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    23 juin 2021, 14:51

    Le pwezidan an tounen Moise nan Atlantide le sa a ou pa janm konnen li ka byen Libere "Analfabet pa bet " JB Aristide yo ak fre "Tet Kanna/Tet Kodenn" parey li yo (dans le passe’).

    Pwezidan te antre nan pouvwa a an Grenn Senk, an Prisonye sistem nan se konsa lap rete net. Tout oligak yo ki pran peyi a Annotaj afime pa gen sekre nan fe kola. Dans les memes conditions les memes causes produisent les memes effets. Chime ak Rat pa kk yo te tonbe andekonpozisyon. Li Nomal pou G9 anfanmi ak alye pran menm chimen dekonpozisyon ak tout moun ki kale yo. Sa vle di pwezidan aktyel la (de facto ou pas) ak JB Aristide pran menm wout Pedisyon an. Fo boulon Alix Fils-Aime (pouswiv wout ak patwon w Rene Preval pa gade nan direksyon peyi a) ak fo rebel Jean Dorcenat se menm konba a anndan sistem nan ki kriye Fayit sou pwezidan popot bannann nan.

    Mwen konnen nou pa gen memwa, ebyen kounye a nan non "Caravane du Changement" ak "Etats Generaux Sectoriels" kay madanm Victor, pwezidan an kontinye Tet Kale nan fe Jestikilasyon. Le Ridicule ne tue pas. Le yon neg rive pwezidan depi w se Patriyot tankou Leslie Francois MANIGAT se degaje w pou make pasaj ou sou pouvwa a. Se pa vin di pawol Van neg ki sanble gonfle nan fe saf nan Petro Caribe oswa resele "le w pwezidan wa konprann."

    Le yon neg rive pwezidan ou gen 2 chwa:

    1. Tounen geran lakou ak prizonye oligak yo pou paka delivre Machandiz la nan entere "Tet Kanna/Tet Kodenn yo. Le sa a pou lot politisyen grenn chen ki paka tann flanke w "Peyi Lok" au nom de la "Transition de Rupture" pou yo pran pouvwa pou y al jwi kom dabitid.

    2. Ou pa bezwen konnen si yon ponyen oligak te finanse kanpay elektoral ou pandan preske 2 lane ou fe kek alyans nan sosyete a ak kek kouch ki pa grangozye, men ki Patriyot pou ka delivre machandiz la nan entere "Tet Kanna/Tet Kodenn" yo.

    Depi w pa rele Rene Preval pou jwenn Claude Moise, Cary Hector… ak Herold Jean-Francois ak lot "moun" nan sosyete sivil la anba zel ou pou ede w byen jwe anndan sistem rasis ak antinasyonal la ou pwal tonbe nan Tyouboum. Ebyen se sa ki rive pwezidan an (de facto ou pas). Kounye a li pedi lafas li oblije tonbe nan blablabla ak fe jestikilasyon. Le l pa sou pouvwa anko le sa a la konnen non 11 fanmi ki enplike nan komez kriminel vann zam ak minisyon. Men pandan pwezidan an sou pouvwa pa gen dout li konnen pwa plim Jimmy "Barbecue" Cherizier.

    Kom pwezidan poko mouri se pou l mande Lucmane Dellile ak Jean Dorcenat ki pat janm yon bon Rebel nan lavi l non 11 fanmi yo ki enplike nan komes kriminel vann zam ak minisyon. Nan dat 20 jen, pou janm te koite sosyolog Antoine Augustin pale nan mikro jounalis Marvel Dandin, sanble ansyen polisye Cherizier pa anyen devan moun kap vann zam yo. Vre bandi yo se moun kap fe zam ak minisyon antre ilegalman nan peyi a.

    Se gwo konze wiiii, Cherizier, Izo, Ti Lapli… ak Chris la se viktim sistem nan. Epi plis pase 4 tran apre, pwezidan an poko anmezi pou l idantifye ak sanksyone met sistem apated la au nom des Barbecue, Tet Kale, Kadav, Cubain… ak Samba Boukman. Bwa Mareeeeeee.

    REPLY