Insécurité : la commune de la Croix-des-Bouquets livrée aux gangs armés

Insécurité : la commune de la Croix-des-Bouquets livrée aux gangs armés

La commune de la Croix-des-Bouquets, réputée paisible et calme dans le temps, est depuis quelques jours livrée aux gangs armés qui terrorisent la population.

Depuis la mort, lundi dernier, de Carl-Henry Poyau, connu sous le sobriquet de “Depòte”, les membres de sa bande se lancent dans une chasse à l’homme contre toute personne suspectée d’être de mèche avec le gang “400 mawozo”.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cette situation a créé, depuis lundi, la panique au centreville de la Croix-des-Bouquets. Des tirs sporadiques se font entendre de temps en temps. Ce mercredi matin, une vive tension a régné dans la ville. Les commerçants ont du remballer leur commerce et vider les lieux.

Les Cruciens redoutent un affrontement entre le gang de “Depòte”, basé à “Lasè”, une la localité de la première section communale, et les “400 mawozo”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *