Insécurité : le chef de gang Ti Gabriel prend le contrôle du commissariat de Cité-Soleil

Insécurité : le chef de gang Ti Gabriel prend le contrôle du commissariat de Cité-Soleil

Le puissant chef de gang de Brooklyn, Gabriel JEAN-PIERRE alias “Ti Gabriel”, prend désormais le contrôle absolu du commissariat de Cité-Soleil.

Quelques heures après les assauts en série contre des commissariats, sous-commissariats et postes de police des quartiers populaires de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, les gangs occupent les bâtiments.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

C’est ainsi que Ti Gabriel, le caïd du quartier de Brooklyn à Cité-Soleil, s’est emparé de l’ancienne base de l’UDMO, longtemps abandonnée.

Selon des informations disponibles, il entend protéger son territoire et se préparer contre tout éventuel assaut de gangs rivaux.

Parallèlement, soulignons que des bandits de La Saline ont clôturé le sous-commissariat de la zone.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    14 juin 2021, 01:25

    Généralement, c’est ainsi, l’alliance avec les bandits ou les "leaders communautaires" de Don Kato et Pierre Réginald Boulos. Tôt ou tard, ils finiront par agir de leur propre gré. Un certain JB Aristide avait fait l’amère expérience. Jovenel n’est pas en reste. Dans les mêmes conditions, les mêmes causent produisent les mêmes effets, dit-on. Vérité de La Palice!

    De plus en plus en plus, la tournure des évènements fait l’affaire de tous les bossus d’hier et alliés.
    Comme Ti Lapli, le "leader communautaire" Gabriel Jean Pierre alias Ti Gabriel dépasse de très loin les titidistes Amiot "Cubain" Métayer… et Ronald "Kadav" Camille. En lieu et place de l’État Anranyon, ce sont eux qui détiennent le Monopole de la Violence Légitime. Yo rete pou y al pran Palè ak Primati, en vue d’imposer la "Transition de Rupture" en lieu et place des radoteurs de l’oppotion. On ne sait jamais, ils pourrront bien réussir là où les frères Aristide-Jovenel avaient échoué. Faux messie vs Faux "nèg bannan."

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

    REPLY