Insécurité : le gouvernement boude la demande de relocalisation du TPI de Port-au-Prince, les membres du Barreau protestent

Insécurité : le gouvernement boude la demande de relocalisation du TPI de Port-au-Prince, les membres du Barreau protestent

Les avocats du barreau de Port-au-Prince sont invités à un sit-in le vendredi 8 avril 2021 en face de la Primature, pour protester contre le comportement jugé « dédaigneux et hautain » du gouvernement.

Le gouvernement n’a pas donné suite à une requête du Barreau qui a sollicité la relocalisation du Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince dans un lieu sécurisant pour les avocats et les justiciables.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les hommes de loi vont donc passer à l’application du point 2C de la résolution du 11 mars 2022, savoir que les avocats se réuniront en toge dans le périmètre de la résidence du Premier ministre.

« Les avocates et les avocats du Barreau de Port-au-Prince sont donc invités au sit-in voté, qui aura lieu le vendredi 8 avril 2022 de 9h à 11h30 a.m, en face de l’entrée de la Primature pour protester contre le comportement dédaigneux, hautain du gouvernement à l’endroit des avocates et des avocats en particulier, de l’appareil judiciaire et des justiciables en général », a écrit la bâtonnière Suzy Legros dans un avis publié jeudi 31 mars.

Les membres de la basoche doivent porter leur toge, selon les précisions du numéro un du Barreau.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *