Insécurité: Le parti politique Lòd Demokratik exprime ses préoccupations

Insécurité: Le parti politique Lòd Demokratik exprime ses préoccupations

De plus en plus de voix s’élèvent tant au niveau de la société que de la classe politique pour dénoncer la recrudescence des actes d’insécurité, notamment le kidnapping qui ravage les familles haïtiennes.

Le parti politique « Lòd Demokratik », de l’ancien sénateur Jean Renel Senatus, se dit préoccupé par la remontée du banditisme dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi, le porte-parole de « Lòd Demokratik », Me Magnekell Regulus a tiré la sonnette d’alarme et demandé aux autorités au plus haut niveau de l’État de prendre leurs responsabilités face à cette situation.

« J’appelle les autorités à tout mettre en œuvre afin de redresser la situation. Il est inacceptable que la population continue à vivre cette vie », assène l’homme de loi, dénonçant des hauts dignitaire qui, dit-il, sont de mèche avec les bandits.

Il dénonce également les mauvaises conditions de travail des policiers qui, soutient-il, ne disposent pas de moyens pour faire face à ce fléau.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *