Insécurité : le professeur Edner Brutus assassiné à Clercine

Insécurité : le professeur Edner Brutus assassiné à Clercine

Une nouvelle victime de l’insécurité a été recensée, mardi, à Clercine.

Moïse Edner Brutus, professeur à l’Ecole Supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH), a été tué de plusieurs balles par des bandits armés, à Clercine.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon les premiers éléments d’informations, les bandits lui auraient exigé de leur donner de l’argent pour avoir entamé une construction dans la zone. Le professeur a refusé, cela lui a coûté la vie.

Sur les réseaux sociaux, le professeur Brutus est présenté comme l’un des meilleurs de l’ESIH. Il dispensait au moins six cours différents à cette intitution d’enseignement supérieur.

«Le corps professoral et administratif, ainsi que le corps étudiant de l’ESIH saluent la mémoire de ce professeur compétent, sérieux, dévoué et aimé par ses étudiants», a écrit l’ESIH sur sa page facebook.

«Notre souhait le plus fort est que justice soit faite non seulement pour le Professeur Brutus, mais aussi pour tous ceux et celles qui sont ou ont été victimes de cette situation tragique que confronte Haïti!», conclut l’ESIH.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *