Insécurité: un groupe de journalistes en difficultés à Grand-Ravine

Insécurité: un groupe de journalistes en difficultés à Grand-Ravine

Un groupe de journalistes qui s’étaient rendus à Grand-Ravine, quartier réputé dangereux de la capitale, ont frôlé la mort. Ils étaient coincés entre l’affrontement de deux gangs armés.

Une consoeur, Mona Jeanty, de l’agence de presse Maguy News, est sortie grièvement blessée par balles.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour l’heure, les autres journalistes ont vidé les lieux et sont hors de danger.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *