« John Joël Joseph ne détient aucun passport enregistré sous autre identité », selon le Sénat

« John Joël Joseph ne détient aucun passport enregistré sous autre identité », selon le Sénat

Le sénat de la République a présenté, ce jeudi 27 janvier 2022, le rapport d’enquête relative aux documents de voyage du suspect John Joël Joseph, concluant que l’ancien sénateur de l’Ouest, qui s’était retrouvé à la Jamaïque, alors qu’il faisait objet de poursuite pour son implication présumée dans l’assassinat de Jovenel Moïse, ne détient aucun passport enregistré sous une autre identité.

D’après les recherches effectuées par les sénateurs auprès de la direction de l’Immigration et de l’Émigration, 7 passeports avaient été émis au nom propre de John Joël Joseph, dont quatre (4) passeports ordinaires, deux (2) diplomatiques et un autre officiel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Nous avions demandé aux autorités de l’immigration d’effectuer des recherches sur la photo de M. John Joël Joseph pour savoir s’il était détenteur de passeport sous une autre identité, nous n’avions rien trouvé », a indiqué le sénat qui a conclu que les informations circulant sur les réseaux sociaux qui font croire que l’ancien sénateur avait un autre passeport sous un autre nom est fausse.

L’ancien sénateur, soupçonné d’implication dans l’assassinat du président Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pèlerin 5, a été arrêté à la Jamaïque avec sa femme et ses deux enfants. Ce qui a suscité de vifs débats sur son moyen de déplacement.

À noter que Pierre Espérance avait dénoncé la Primature et la présidence qui auraient aidé le suspect John Joël Joseph à quitter le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *