Joseph Jouthe déplore la mort de l’inspecteur divisionnaire Jean Frantzo Soulouque

Joseph Jouthe déplore la mort de l’inspecteur divisionnaire Jean Frantzo Soulouque

Dans une note de presse, publiée ce dimanche 11 avril 2021, le chef du gouvernement, Joseph Jouthe, a déploré la mort de son ancien superviseur général à la Primature, l’inspecteur Jean Frantzo Soulouque. Ce dernier a été lâchement assassiné par des bandits armés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Une énième victime de l’insécurité qui prévaut dans la capitale depuis plusieurs mois. Cette fois-ci, c’est l’ancien superviseur général de la Primature qui a été ciblé par les malfrats. En effet, “l’inspecteur divisionnaire Jean Frantzo Soulouque est mort des suites de ses blessures après avoir été attaqué par des bandits armés dans la matinée du samedi 10 avril, à la rue des Miracles”, a révélé la note de presse.

Rattaché au service de sécurité de la Primature depuis 2004, Jean Frantzo Soulouque, d’après la note, était un homme loyal, discipliné et très sérieux dans son travail. Devant son décès prématuré, le Premier ministre Joseph Jouthe a fait part de ses sincères condoléances à la famille du policier, à ses proches ainsi qu’à ses collègues de la Police nationale et ceux de la Primature.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *