Joseph Lambert appelle à la démission d’Ariel Henry « pour un dénouement à la crise »

Joseph Lambert appelle à la démission d’Ariel Henry « pour un dénouement à la crise »

Le président du tiers du sénat, Joseph Lambert, appelle le premier ministre Ariel Henry à démissionner de son poste en vue d’un dénouement à la crise sociale, politique et économique à laquelle fait face le pays. Le sénateur du Sud-est a déclaré qu’il n’est pas la seule personnalité du pays qui demande au premier ministre de tirer la révérence.

« J’ai seulement réitéré ma demande après celle de tant d’autres », a-t-il souligné sur les ondes de Magik9.

Pour Joseph Lambert, l’incapacité d’Ariel Henry à diriger le pays est « évidente ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cette crise qui ronge le pays est à une phase très avancée, cette décomposition sociale et économique progresse davantage, déplore le parlementaire.

Joseph Lambert se dit en mesure d’annoncer que le pays est actuellement en phase humanitaire. Pour justifier sa déclaration, il fait remarquer que l’économie du pays est à genoux et les membres du secteur privé des affaires ont une corde autour du cou. « Il y a péril en la demeure», a insisté l’animal politique.

L’appareil étatique doit être actif et le pouvoir doit être proactif pour entreprendre des échanges permanents avec tous les secteurs de la vie nationale. Cependant, rien n’est fait pour remédier à la situation, de l’avis du sénateur Joseph Lambert.

« Est ce que les actuels dirigeants de ce pays inspirent confiance ? Aucun citoyen n’est confiant. Ce sont les mêmes discours, les mêmes chansons », selon le président du grand corps, soulignant que les problèmes sont mal abordés et les conséquences sont visibles.

« Je peux dire que c’est l’échec de notre société », a déclaré M. Lambert.

En dernier ressort, Joseph Lambert appelle à l’aide de tous les secteurs et à l’intelligence des élites afin de sortir le pays du bourbier dans lequel il se trouve actuellement.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    27 octobre 2021, 13:37

    Animal politik la pa konn non pou l bay chen l. Misye konnen se dechepiye ONA ak fe Leta Anranyon peye 50e rezidans pou li. Se domaj zanmi animal politik la ki rele Shelson Sanon pa gen nivo ase pou l konprann fonssyonnman sosyete pedisyon an. Lap bwe pwizon pou kont li, Pierre Esperance ak Liliane Pierre Paul bliye l!

    Animal politik la pa pale de konbandye yo, men pito "secteur prive des affaires." L ap fe yo Je Dou pou yo ranmase pouvwa a nan latrinn lan pou yo bali l pito menm jan yo te fe pou Preval, Martelly…ak Jovenel.

    Si pwezidan Jovenel Moise te vire do bay kontrebandye yo ak 50e rezidans yo, jodi a li tap Toujou vivan. Depi JoMo te Vire Do bay kontrebandye yo ak 50e rezidans yo, li tap oblije anbwase Majorite Nasyonal la. Mete Majorite Nasyonal la nan travay pou anpeche l ateri Bresil, Chili, Sen Domeng, Bahamas…ak anba pon Del Rio/Texas.

    Animal politik la pase preske tout Lavi l ap kreye Leta Anranyon an, tankou karyeris prevalis matelys jovenelis Ariel Henry li paka gen solisyon nan dyakout li.

    Si sosyete a pat Anranyon tou, yon animal politik pa ta ka fouti pemet li bezwen fe yon kout pwezidan nan non Petrovole yo. Pa gen okenn diferans ant tou mouri popetwel Ariel Henry ak animal politik la kise alye Petrovole yo. Nou bliye animal politik la te voye rapo sou pwezime Petrovole yo al mouri nan tiwa Moso Moun yo ki nan CSCCA.

    Obsevatwa Zafe Ayisyen ak Lotbodlo

    REPLY