Joseph Lambert prône le respect des droits des citoyens pour la nouvelle année

Joseph Lambert prône le respect des droits des citoyens pour la nouvelle année

Dans son discours tenu à l’occasion du 218e anniversaire de l’indépendance d’Haïti, le président du Sénat, Joseph Lambert, a prêché le respect des droits des citoyens pour le nouvel an.

C’est sur sa page Facebook que le discours pré-enregistré du sénateur du Sud-est, Joseph Lambert, a été publié. Il se dit conscient des nombreux problèmes socio-politiques et économiques rencontrés au cours de l’année 2021 au sein du pays, d’où ses vœux de construire le vivre-ensemble et d’engager le débat entre les citoyens.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Chaque citoyen est nécessaire pour le projet de la nation haïtienne […] », a soutenu le numéro 1 du Sénat qui en a profité pour renouveler son désir de combattre aux côtés du peuple haïtien.

En outre, le sénateur a appelé ses collègues dans l’administration publique à prendre des décisions ” justes ” pour ce nouvel an.

« Des réponses doivent être apportées à l’impatience légitime des catégories telles les personnes à mobilité réduite, les mères de famille, les paysans, les retraités modestes. Cela implique (…) de pouvoir accéder à une meilleure éducation, un emploi et être en mesure de prendre soin de sa famille », a déclaré M. Lambert.

Pour ce dernier, c’est le “seul” moyen d’assurer à la population ses droits et ainsi attendre qu’elle remplisse ses devoirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *