Journée mondiale de la liberté de la presse: Ariel Henry renouvelle sa volonté de garantir cette « liberté »

Journée mondiale de la liberté de la presse: Ariel Henry renouvelle sa volonté de garantir cette « liberté »

Dans des messages publiés sur les réseaux sociaux, le Premier ministre Ariel Henry a réaffirmé la volonté de son gouvernement de garantir la liberté de la presse, en ce mardi 3 mai qui ramène la journée mondiale de la liberté de la presse.

« Je veux, en ce jour, rendre un vibrant hommage à ces vaillants travailleurs de la presse pour leur engagement continu en faveur de la liberté d’expression. Je reconnais et je valorise leur combat pour le droit à l’information », a partagé Ariel Henry sur son compte Twitter. 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Mon gouvernement est, plus que jamais déterminé à garantir la liberté de la presse, et à veiller scrupuleusement à son respect, à sa défense et à sa pérennité », a ajouté le chef du gouvernement.

Si l’occupant de la primature se dit déterminé a œuvrer à travers son gouvernement en faveur de la liberté de la presse, mais aucune mesure n’est prise depuis son arrivée à la primature pour renforcer l’appareil judiciaire en vue de permettre aux familles des journalistes, victimes dans l’exercice de leurs professions, d’obtenir justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *