Journée mondiale de la liberté de la presse, les Etats-Unis plaident pour une presse libre et indépendante

Journée mondiale de la liberté de la presse, les Etats-Unis plaident pour une presse libre et indépendante

Ce lundi 3 mai ramène la journée mondiale de la liberté de la presse. En cette occasion, les Etats-Unis d’Amérique, à travers le secrétaire d’État américain, plaident en faveur du respect de la liberté de la presse en vue d’une presse libre et indépendante.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« À l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, les États-Unis continuent de plaider pour la liberté de la presse, la sécurité des journalistes du monde entier et l’accès à l’information en ligne et hors ligne. Une presse libre et indépendante garantit au public l’accès à l’information. La connaissance est le pouvoir », a tweeté Antony J. Blinken, le secrétaire d’État Américain.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les États-Unis œuvrent en faveur de la liberté de la presse en ligne et hors ligne, et pour la sécurité des journalistes et des professionnels des médias du monde entier », lit-on dans un communiqué du département d’Etat.

Brandissant la déclaration universelle des droits de l’homme, le département d’Etat estime que la liberté d’expression est un acquis démocratique. Toutefois, il ne fait aucun doute que le droits des journalistes à exercer le métier est de plus en plus compliqué, poursuit le communiqué.

Voilà pourquoi les Etats-Unis appellent à tout un chacun à contribuer à la lutte en faveur du respect de la liberté de la presse et la liberté d’expression.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *