Jovenel Moïse inaugure le barrage Marion, « une promesse tenue »

Jovenel Moïse inaugure le barrage Marion, « une promesse tenue »

Le président de la République, Jovenel Moïse, a inauguré ce samedi 1er mai, le barrage de Marion, l’un des projets prioritaires de son administration. Selon lui, c’est une promesse tenue.

Ce barrage à plusieurs vocations dont la principale est l’arrosage.
Le barrage de Marion est située dans la commune Grand-Bassin et s’étend sur deux autres, les Pêches et Terrier rouge. Le barrage comprend un réservoir de 10 millions de m3 d’eau, avec une capacité de transiter 20 millions m3 d’eau par an.

« Plusieurs communes du Nord-est vont en profiter pour avoir accès en eau potable, et bénéficier du projet d’élevage de poisson », se réjouit le chef de l’Etat qui, pendant toute son intervention, s’est félicité du fait qu’il a pu tenir cette promesse de campagne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Une journée de fierté patriotique, selon le président Moïse qui avance que « l’inauguration du barrage de Marion qui doit être et sera au service de la collectivité, constitue une porte ouverte au développement des régions ».

Le temps est venu de faire renaître l’espoir aux quatre coins du pays, a-t-il indiqué ajoutant que « la construction du barrage de Marion véhicule un immense espoir pour l’avenir du département du Nord-est où le revenu per capita est le plus faible du pays, en raison, notamment, de la pénurie de ressources en eau ».

Le barrage de Marion est un symbole de victoire pour le président Moïse. « Le barrage de Marion symbolise la volonté politique d’une équipe qui a dû faire face à des adversités. Le barrage de Marion symbolise le résultat de la bonne coopération entre Cuba et Haïti. Le barrage de Marion est le résultat de la lutte qu’on mène pour maitriser l’eau de surface/ protéger les bassins hydro géographiques », a dit le chef de l’Etat.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le barrage de Marion coûte à l’Etat haïtien environ 10 millions de dollars. Le président qui a toujours cherché à valoriser l’agriculture dans le pays promet d’en construire d’autres.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *