Jovenel Moïse torturé avant d’être assassiné

Jovenel Moïse torturé avant d’être assassiné

Les images de l’autopsie du cadavre sont inquiétantes. Le président de la République,
Jovenel Moïse, aurait été torturé, tenaillé avant d’être assassiné par le commando en sa résidence privée à Pèlerin 5 dans la nuit du 6 à 7 juillet 2021.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les images de l’autopsie publiées sur les réseaux sociaux donnent une idée de la souffrance endurée par la victime. L’œil gauche crevé, le coude brisé entre autres, le chef d’État a connu la torture avant de passer de vie à trépas.

Il faut souligner que les proches du désormais ancien locataire du palais national, qui a connu l’enfer avant d’être criblé de balles, réclament une enquête internationale afin que les auteurs et co-auteurs intellectuels soient retrouvés et traduits par devant les autorités judiciaires compétentes.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Miguel
    2 août 2021, 06:59

    Ça ressemble a un comportement de traficans de drogue. La mafia colombienne est très cruel.

    REPLY