Éditorial :Jovenel Moïse veut-il une sortie de crise rapide?

Éditorial :Jovenel Moïse veut-il une sortie de crise rapide?

Tout s’est passé à la vitesse de l’éclair, ce lundi 22 juillet 2019. Jean Michel Lapin, le Premier ministre de « rêve » de Jovenel Moïse a démissionné. Son remplaçant, Fritz William Michel a été choisi, puis nommé ; l’arrêté présidentiel le confirmant publié.

Cerise sur le gâteau : le très recherché chef de gang, Arnel Joseph, a été capturé aux Cayes.

Ces événements ressemblent quelque peu à des menus miracles, d’autant qu’on célébrait, ce 22 juillet, la fête du premier témoin du tombeau vide au matin de Pâques, Marie Madeleine. Sont-ce des cadeaux de la Sainte?

Jusqu’ici, l’on croyait Jean Michel Lapin indécrottable. Jusqu’ici, l’on voyait en Arnel Joseph une forteresse inexpugnable. Mais, les deux hommes, diamétralement opposés suivant leur choix de vie, sont en passe de faire leur entrée dans l’histoire ancienne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Et l’histoire ouvre déjà ses bras pour accueillir Fritz William Michel. Des images de l’homme circulent de manière virale sur les réseaux sociaux. On le voit seul. On le voit avec sa femme. On le voit avec sa fille. Tiens, tiens! On le voit muni d’un bracelet rose. « Bracelet petrocaribéen », hurlent les mauvaises langues.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Déjà, ces mauvaises langues disent que Jean Michel Lapin et Fritz William Michel, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. L’ancien directeur de cabinet de l’ex-grand argentier, Jude Alix Patrick Salomon, est de la famille Tèt kale. Donc, il est loin d’être la figure susceptible d’apporter la stabilité au pays et de redonner son sommeil à Jovenel Moïse.

Comme la rougeole, la crise nous collera pendant longtemps encore à la peau. Il n’y pas que les prophètes de malheur qui le diront. Car, le médecin n’a pas su administrer au malade le bon remède.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *